Apr 19, 2017
Pourquoi la protection incendie à gaz inerte est sûre pour les personnes?
Comprendre les effets d’une exposition aux gaz inertes après la décharge d’un système de protection incendie
Pourquoi la protection incendie à gaz inerte est sûre pour les personnes?

Lorsque vous évaluez des systèmes de protection incendie, il est utile de tenir compte de la façon dont l’exposition à un agent extincteur affecte les personnes. En cas d’incendie, il est essentiel que les personnes évacuent rapidement la zone incendiée. Toutefois, il est possible que certaines personnes n’aient pas été en mesure d’évacuer la salle en question et puissent être exposées à de petites quantités d’agent de lutte contre les incendies. C’est la raison pour laquelle un concepteur de système doit comprendre les effets des agents spécifiques sur les personnes. Dans cet article de blog, vous découvrirez ce qui arrive aux personnes lorsqu’un incendie se déclenche dans un espace fermé protégé par un système de lutte contre les incendies à gaz inerte.

Que se passe-t-il lorsqu’un incendie se déclare?
Les personnes sont alertées de la présence de l’incendie du fait d’une reconnaissance visuelle, d’une odeur de fumée et/ou d’une alarme sonore. Dans le même temps, le système de protection incendie détecte l’incendie et déclenche électroniquement la libération du gaz inerte. À mesure que les personnes quittent la zone, le gaz inerte est acheminé vers un manifold dans des flexibles de décharge, puis il passe dans des tuyaux vers des buses à partir desquelles il inonde la salle, éteignant l’incendie dans un délai de 60 à 90 secondes à compter de la détection incendie initiale.

Que sont les gaz inertes?
Les gaz inertes constituent un élément naturel de l’atmosphère que nous respirons. L’air normal présent dans notre environnement se compose à environ 20.9 % d’oxygène, l’air restant étant constitué de gaz inertes : azote (78 %) traces d’argon, de dioxyde de carbone, de néon et d’hélium. * Un agent de lutte contre les incendies à gaz inerte peut être composé à 100 % d’azote, à 100 % d’argon ou d’une combinaison de ces deux gaz.

Que se passe-t-il lorsque des personnes respirent un agent de lutte contre les incendies à gaz inerte?
Si les personnes en train d’évacuer une salle sont menacées par les toxines libérées par la combustion, elles ne sont pas exposées à un danger du fait d’un agent de lutte contre les incendies à gaz inerte. Tout d’abord, les mélanges de gaz inerte sont non réactifs. Lors de l’interaction de l’agent avec l’incendie même, aucun dérivé potentiellement toxique n’est formé. Les gaz inertes ne sont pas mutagènes (provoquant un changement d’ADN), tératogènes (ce qui affecte les embryons) ou carcinogènes (provoquant le cancer), et ils n’ont également aucun effet sur le système nerveux central.

Ensuite, il existe des preuves démontrant qu’une libération précoce de gaz inerte améliore en fait les chances de survie des êtres humains, sans effets résiduels lorsque lesdits êtres humains sont exposés à des toxines libérées sous l’effet de la combustion (fumée, CO, N2O). En fait, ils sont plus en sécurité en cas de présence plutôt que d’absence de gaz inertes dans la concentration nominale utilisée pour éteindre un incendie.

Par conséquent, du point de vue toxicologique, il n’existe aucune raison pour justifier un retardement de déversement et les systèmes à gaz inerte peuvent être activés immédiatement, même en présence d’être humains.

Avec une décharge de gaz inerte, les personnes présentes sont-elles soumises à des effets néfastes sur la santé du fait d’une déficience en oxygène?
La lutte contre les incendies à gaz inerte opère en déplaçant l’oxygène, étant donné qu’un feu ne peut pas brûler lorsque le niveau d’oxygène baisse en dessous de 15 %. Les installateurs de systèmes mesurent la surface de la zone protégée afin de calculer le volume correct de gaz inerte nécessaire en vue de modifier le niveau d’oxygène à environ 12.5 %. À ce point, la combustion ne peut être entretenue, d’où une extinction rapide et efficace de l’incendie. Une fois la décharge du système amorcée, un incendie est normalement éteint dans les 60 secondes.

Dans la nature, le niveau d’oxygène standard est de 20.9 %. Pour maintenir des fonctions normales, la gamme d’inhalation optimale se situe entre 19.5 % et 23.5 %. À mesure que le niveau d’oxygène est modifié durant une décharge de système à gaz inerte, lorsque le niveau atteint 15 %, les personnes peuvent ressentir des sensations semblables à celles produites lors de la pratique d’un exercice d’une intensité modérée, notamment de l’essoufflement. À un niveau de 12.5 %, elles peuvent ressentir une augmentation de leur respiration et de leur pouls, et certaines personnes peuvent ressentir un affaiblissement de leur coordination. Dans certains cas, il peut se produire un mal de tête qui ne sera ni grave ni persistant. Les maux de tête sont dus à une dilatation des vaisseaux du cerveau, qui est un mécanisme physiologique souhaitable en vue de s’adapter à l’hypoxie. ***

En conclusion, les sensations ressenties lorsque le niveau d’oxygène est réduit à 12.5 % ne nuisent pas à la capacité d’une personne à évacuer une zone incendiée en toute sécurité. Cela ressemble à ce que l’on peut ressentir en parcourant des prairies de haute montagne. Et si une personne peut ressentir un léger essoufflement et une gêne temporaire, les personnes dont la santé est normale ne subissent pas de problème résiduel provoqué par une exposition à une atmosphère dotée d’un niveau d’oxygène de 12.5 %.  ***

Le système de lutte contre les incendies à gaz inerte fournit le plus haut niveau de sécurité des personnes
Totalement naturels et démontrant qu’ils peuvent éteindre rapidement un incendie, les systèmes de lutte contre les incendies à gaz inerte fournissent le plus haut niveau de sécurité pour les personnes. Rotarex Firetec vient de lancer INEREX®, un ensemble de composants de systèmes qui, une fois assemblés selon des limites éprouvées et les normes et spécifications UL 2127 décrites dans le document NFPA 2001, forment un système complet d’extinction incendie à gaz inerte approuvé UL. Si vous souhaitez de plus amples informations à propos de ce système avancé et sans danger pour les êtres humains, veuillez contacter un expert Rotarex Firetec.

* http://sciencing.com/minimum-oxygen-concentration-human-breathing-15546.html
** http://www.geo.hunter.cuny.edu/tbw/wc.notes/1.atmosphere/oxygen_and_human_requirements.htm
*** Une personne souffrant de problèmes coronariens, de circulation, pulmonaires ou autres peut ressentir des symptômes semblables à ces maladies qui sont susceptibles de nuire à leur capacité à évacuer une zone incendiée et/ou de provoquer un problème de santé résiduel.
author
Paul Delecourt
Paul Delecourt
Connect with an Expert
×
Loading

This site uses cookies.

Rotarex uses cookies to ensure a better and easier online experience. Please click here to accept the continued use of these cookies after reading our revised COOKIES POLICY.

Please note, you may continue to use the website even if you do not accept the use of cookies. However, the visitor experience on subsequent visits will be diminished.

Read the full COOKIES POLICY.

Refuse all non essential cookies